Okuyama-ryű

Okuyama-ryű

Histoire du shiatsu de l'école Okuyama

 

 

 

 

 

 

Histoire du shiatsu de l'école Okuyama.

 

Thierry Riesser (1950-2010) a ouvert le premier cabinet parisien de Shiatsu Traditionnel dans le 15ème arrondissement (3 rue Bargue), à la fin des années 1980.

Formé initialement à la kinésithérapie et diplômé d'Etat, il a choisi de continuer sa formation au Japon et de passer le diplôme de praticien en Koho Igaku Shiatsu du Hakko-Ryu. Il a complété sa formation en Médecine Traditionnelle Orientale au Meiji College of Orientale Medicine à Kyoto (Japon).

De retour en France, il fut à l’initiative de la première Fédération Française de Shiatsu en France (FFSTJ) et forma les premiers praticiens professionnels. Aujourd'hui, de nombreux praticiens et enseignants, encore en exercice, ont suivi les enseignements de Thierry Riesser.

Egalement pratiquant et enseignant de Ju-jutsu de l'Hakko-Ryu, Il avait obtenu les plus hauts grades de l'Ecole fondé par Ryuho Okuyama (1901-1987). En 1996, Thierry Riessera pris la décision de créer sa propre école : "l'Okuyama-Ryu", afin de diffuser l'ensemble des enseignements qu'il avait reçu au Japon (ju-jutsu, shiatsu et médecine traditionnelle japonaise).

Si l'Okuyama-Ryu reprend dans son intégralité les bases du Koho-Shiatsu, le retour aux fondamentauxde la médecine traditionnelle orientale a permis le développement d'un enseignement complet et de qualité rare, même si celui-ci nécessite une formation longue et rigoureuse.

 

 



26/09/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres