Okuyama-ryû

Okuyama-ryû

CR anciens - 2013

0 appréciations
Hors-ligne

2013/01/03
Importance du fond sur la forme, bien que les deux soient importantes: la technique est une forme qui permet l'expression du principe travaillé ; peu importe la pédagogie, le plus important c'est le principe et sa compréhension.

L'importance de l'adaptation à la situation (déséquilibres de uke, angles,...) 
Travail sur: 
-4 formes shôdan de Sakasa fuji, dont la forme académique (cercle de la main jusque sur le côté), une forme plus directe (l'index vers le nœud de ceinture), une 3e où l'on fait passer la main en position de matsuba-dori, et une quatrième qui se rapprocherait d'aiki nage
-uchi komi dori : ne pas hésiter à s'adapter et à bouger, se déplacer, notamment si uke nous tombe dessus
-Aya dori
-yoko katate osae dori, shodan puis sandan (yoko dori), pour montrer que les principes restent les mêmes, mais que dans la progression martiale, les techniques deviennent de plus en plus courtes, directes, et les mouvements simples.


Points étudiés:
- importance du contact, entre le poignet et la main, rendu possible par l'ouverture des mains de uke
- suite à la saisie, le simple contact doit déstabiliser le tori en lui donnant plus qu'il ne s'y attend
- dos droit, verticalité, attitude martiale
- faire le moins de mouvement possible pour le plus de résultat possible
- ne pas avoir une technique "enfermée", près du corps
- la main qui revient à la hanche n'est pas morte, mais vient au pli de l’aine : elle doit bouger avec tout le corps (aiki) et participe au déséquilibre
-  sur Matsuba dori, "les aiguilles de pin" doivent suffire pour bloquer le poignet adverse et passer la clef; la deuxième main ne sert qu'à maintenir la main du tori en position, au cas où
- sur uchi komi dori : bouger d'abord la tête puis le reste du corps; le mouvement n'est pas un déséquilibre, mais une esquive. La main se pose sous l'aisselle (la couture du keikogi) et la deuxième vient abaisser le poing adverse; on ne doit pas pousser tori pour le final, ne pas hésiter à se déplacer pour profiter du déséquilibre adverse.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres